Vous avez perdu des points ?
Ne perdez pas votre permis avec Aramis le Mans !

permis à point

ARAMIS vous propose des stages de sensibilisation à la sécurité routière dans le cadre de la récupération de points, la composition pénale ou la peine complémentaire et le sursis avec mise à l’épreuve.

Prochaines dates de stage

Pour les connaitre, merci de compléter le fomulaire en bas de page (ou appeler le 02 43 84 01 32)

Qui sommes-nous ?

ARAMIS est l’association de 3 entités œuvrant depuis plusieurs années dans le domaine de la Sécurité routière : l’ACO (Automobile Club de l’Ouest), M&A prévention et l’EPMECA (formation d’enseignants de la conduite de la CCI du Mans). Fonctionnant sous le régime « loi 1901 », ARAMIS redistribue ses éventuels bénéfices sous forme de subventions pour des actions de sécurité routière dans le département de la Sarthe.

Les stages ARAMIS

Lieu

EPMECA
132 rue Henri Champion
72000 Le Mans
Tél 02 43 84 01 32.
De 8h30 à 12h30 et de 13h45 à 16h45

Durée

Les stages ARAMIS se déroulent sur 2 journées consécutives de 7 H (en semaine).

Attestation

Il n'y a pas d'examen à la fin du stage.
Cependant, la ponctualité et la participation active sont donc des éléments incontournables à la délivrance de l’attestation.

Participants

6 au minimum, 20 au maximum
(la limite supérieure peut être réduite pour des raisons de sécurité sanitaire).

Tarifs

  • Stage « permis à points » (cas N° 1 et 2) : 269,00 € TTC soit  224,16 HT (tarif au 01/03/2022)
  • Stage « judiciaire » (cas N° 3 et 4) : 225 € nets de taxes (tarif au 01/03/22)
  • Une remise de 20 € TTC (16,66 € HT) est accordée sur le stage « permis à points » : aux adhérents ACO, aux adhérents M&A et aux membres du groupe ESCRA/CCI Le Mans Sarthe.

Qui peut suivre un stage ARAMIS ?

Cas n°1

Toute personne souhaitant récupérer jusqu'à 4 points afin de reconstituer son capital.
► Important : Vérifiez votre total de points sur le site de l'ANTS.

Cas n°2

Tout titulaire d’un permis probatoire dans le cadre d’un stage obligatoire consécutif à une infraction ayant entraîné une perte d’au moins 3 points après réception de l'imprimé 48N.

Cas n°3

Toute personne soumise à une mesure de justice relevant du « classement conditionnel » ou de la « composition pénale »

Cas n°4

Toute personne soumise à une mesure de justice relevant de la « peine complémentaire » ou du « sursis - mise à l’épreuve ».

Comment fonctionne le permis à points ?

Depuis le 1er juillet 1992, chaque conducteur possède un capital de 12 points.

Les conducteurs novices disposent quant à eux d’un permis probatoire : le capital de départ est ramené à 6 points pendant 3 ans (2 ans si AAC – Conduite accompagnée) et la récupération est de 2 points par année sans infraction (3 points/an si AAC – Conduite accompagnée).

En cas d’infraction, ce capital-points peut s’amoindrir selon un barème bien défini.

Dans le cas où plusieurs  infractions sont commises simultanément, la perte est de 8 points maximum.

En cas de perte totale des points, le conducteur se retrouve en invalidation de permis pendant 6 mois, il devra dans un premier temps passer une visite médicale et un test psychotechnique puis :

  • si le conducteur possède moins de 3 ans de permis, obligation lui est faite de repasser toutes les épreuves du permis de conduire (ETG + pratique),
  • si le conducteur possède son permis depuis 3 ans ou plus, obligation de repasser l’ETG uniquement (épreuve de code), à condition toutefois de respecter les délais prescrits.

Comment récupérer son capital-points ?

Contactez-nous